hero-blog

Gestion d'hôtel : 6 astuces pratiques pour réduire vos coûts



Beaucoup d’hôteliers se focalisent sur leur Chiffre d’Affaires et délaissent bien souvent le contrôle des coûts.

Pourtant, il est deux fois plus rentable de réduire vos Charges d’Exploitation que d’augmenter votre Taux d’Occupation.

 

6 postes de dépense sur lesquels vous pouvez agir coffre tresor hotel skipper

 

Au sein d’un hôtel, un grand nombre de postes de dépenses sont réputés incompressibles. Il existe pourtant de multiples leviers d’action permettant de réduire vos coûts et de restaurer ainsi votre marge.

 

 

  • Charges de personnel

Nous sommes d’accord, il est loin d’être facile d’économiser sur ce poste. Cela dit, vous pouvez facilement optimiser la productivité de vos équipes en concevant un nouveau planning qui soit réellement adapté aux besoins de votre hôtel.

En clair, le défi est de gérer au mieux leurs heures par rapport à la montée en charge de votre hôtel. Cela implique à la fois de bien connaître votre TO et de savoir l’anticiper.

Avant de préparer votre planning, calculez votre ratio de personnel pour détecter par exemple une masse salariale trop importante, ou une qualité insuffisante du service pouvant impacter le Chiffre d'Affaires.

Ratio de personnel = Masse salariale / Chiffre d'Affaires HT

* La masse salariale correspond au total des salaires bruts auxquels s'ajoutent les charges sociales patronales.

Ce ratio se situe généralement entre 28 et 40%.

Pour l'élaboration de votre planning, Skello et Lamster sont deux outils de planification très performants qui permettent de gagner du temps et d'optimiser les coûts de personnel.

 

Si vous souhaitez réduire vos dépenses sur ce poste,vous pouvez agir sur différents leviers : la première chose à faire, c’est évidemment de vérifier l’adéquation de l’offre comprise dans le tarif que vous payez avec les prestations réalisées.

Vous n’êtes pas totalement satisfait ? Profitez-en pour renégocier votre tarif ou faites jouer la concurrence.

Ensuite, si vous payez vos produits ménagers, faites des économies en respectant les dosages. En effet, un surdosage risque de détériorer vos supports et surfaces, d’entraîner des difficultés au rinçage… La surconsommation de produit coûte cher à la longue, et c’est loin d’être éco-responsable ! Par la même occasion, tentez d’éliminer les produits d’entretien les plus agressifs.

A chaque degré de salissure ses propres règles de dissolution. Le web regorge d’informations sur le sujet, inspirez-vous des meilleures pratiques et sensibilisez vos collaborateurs sur les produits, mais également sur la consommation d’eau. Le jeu en vaut la chandelle !

Pour aller plus loin: Comment calculer le coût de nettoyage à la chambre ?

 

  • Facture énergétique

Savez-vous que le potentiel d’économies d’énergie des établissements hôteliers est de 30 à 50% ? Réduire la facture énergétique constitue un enjeu fondamental.

Encore une fois, le web est plein de solutions diverses et variées : panneaux solaires, détecteurs de mouvements, détecteurs d’absence, réglage de la luminosité… Cela dit, calculez bien votre retour sur investissement.

Avant d’envisager quoi que ce soit, faites le point sur votre système de chauffage, de ventilation, et revoyez l’efficacité de votre isolation thermique si nécessaire.

Une autre solution, pas toujours facile à appliquer mais à envisager tout de même : fermer un étage et couper l’électricité si l’hôtel n’est pas complet.

Si vous ne pouvez pas vous permettre d’investir de grosses sommes d’argent, responsabilisez vos clients aux économies d’énergie via l'affichage d'instructions simples dans les chambres.

 

  • Consommation de matières premières

On ne le dira jamais assez : une bonne maîtrise des coûts passe par un suivi efficace des fiches techniques et inventaires.

Ce sont des tâches fastidieuses mais nécessaires au calcul périodique de vos ratios et de votre marge. C'est notamment ainsi que vous pourrez détecter certains écarts au niveau des stocks et en trouver la ou les causes (pertes, vols, offerts, défauts de livraisons…).

Si vous avez un restaurant, l’indicateur à suivre absolument est le ratio consommation de matières car il permet de suivre efficacement les flux de marchandises et de vous poser les bonnes questions : un coût matière élevé peut être dû à une hausse du prix de certaines matières premières, ou bien à des pertes qui auraient pu être évitées…

Dans la plupart des cas, il suffit de sensibiliser votre équipe et/ou d’adapter votre carte en fonction des prix des matières premières.

Pour garder le contrôle aussi sur les offerts, vous pouvez tout-à-fait fixer une limite à ne pas dépasser (2% ou 3% du Chiffre d’Affaires total par exemple).

Si vous vous intéressez à la rentabilité de votre bar d'hôtel, n'hésitez pas à consulter notre article pour savoir comment calculer votre ratio bar.

pouce like hotel skipperFaites la chasse au gaspillage !

Vous avez réussi à réduire les pertes au sein de votre établissement ? Vous pourriez maintenant tendre vers un objectif zéro gaspillage en proposant vos invendus alimentaires via l’application Too Good To Go.

Grâce à des gestes simples, faites des heureux tout en limitant vos pertes !

 

  • Dépenses en blanchisserie

Souvent, bien suivre son stock de linge et ce qui est renvoyé chez le fournisseur suffit à maîtriser ce poste de dépense. Ce qui compte en fait, c’est la qualité de la relation que vous avez avec votre prestataire.

Si vous avez aménagé votre propre buanderie pour laver le linge de votre hôtel, faites des économies en surveillant les dosages de vos produits de lessive et faites la révision de vos machines une à deux fois par an pour éviter d’importantes dépenses en cas de panne ou de défaut de fonctionnement.

Vous sous-traitez? Prêtez attention aux garanties qu’offre votre prestataire et restez vigilants quant à la qualité du lavage. La qualité de votre linge, qu’il ait été loué ou acheté, doit perdurer  sur le long terme.

Parfois, il est plus rentable de transformer ses coûts fixes en coûts variables. Pour être facturé en fonction de l’occupation de votre hôtel, et ne plus vous soucier du linge, vous pouvez opter pour une gestion intégrale.

Il sera tout de même nécessaire de garder un œil sur le stock entrant et sortant afin d'éviter d'éventuelles surfacturations.

 

  • Achats divers

Avez-vous pensé à faire le tri parmi vos fournisseurs ? Si vous effectuez des achats de petits montants chez plusieurs fournisseurs, tirez les prix vers le bas en regroupant le plus possible vos achats auprès d’un seul et même fournisseur.

Ces achats de petits montants coûtent en temps administratif. Pour optimiser vos dépenses, pensez Centralisation !

 

 

Les meilleures pratiques de gestion pour votre hôtel :

 


Recevez une notification à chaque nouvelle publication.


Congratulations. Your message has been sent successfully.
Error, please retry. Your message has not been sent.

Tester gratuitement Hotel-Skipper